Open Nav

infos

contact 📡 ceciletonizzo@gmail.com - 4 rue de la coopérative, 67000 Strasbourg, France

télécharger un CV / download a CV read danceweb impressions


STATEMENT
I work on projects where spaces are altered by diverse mediums. In a progressive path towards installations, I work on projects that stage possible modifications of the body status. From a long-lived, existent, embodied body to the « melted » one, with ambiguous outlines. From the tampered and customized body up to the ghost, gone out, irrelevant to the present day body, hidden in the depth of a phonetic song (for example).
I also collaborate, assist, draw, embroide, dance in the performance/contemporary dance field. I used to slid from a function to another, before realizing that it was by leading them jointly that I felt most at the right place.

DÉMARCHE
Formée à la gymnastique sportive puis aux arts plastiques et aux arts du spectacle, je travaille aujourd’hui en tant que plasticienne (dessins/objets/sons) et chercheuse au croisement des arts visuels et chorégraphiques, dans le cadre de projets personnels et de collaboration.
Les œuvres que je réalise s’enracine dans l’intimité, dans la camaraderie, la dispersion comme des espaces d’émancipation et de féminisme. J’y interroge notre rapport aux modes de consommation, à l’objet industriel, au geste artisan, à l’action méticuleuse, à la notion de bon goût. Je cherche à créer des environnements équivoques, des façons d'amener le regardeur.se vers une pluralité de lectures et d’entrées dans l’œuvre. Cela me permet de réaliser un espace flou où les normes de la réception et de la signification sont repensées.
Cette pluralité des lectures se traduit, dans la pratique, par la cohabitation de textures et de médiums. J’utilise des techniques manuelles telles que le dessin, la broderie, la création d'objet-sculpture, le montage son (interviews, field recording), avec une attention particulière à l’endroit du manque, de la fragilité et du vide. C'est un travail de sédimentation et d’excavation, travaillant entre autres le filtre, l'assemblage ou le collage.
Le travail préliminaire des projets s’effectue, la plupart du temps, à partir de rencontres et d’entretiens avec les habitant.e.s du lieu où je me trouve et les objets que je réalise sont souvent le résultat d’une collaboration, d’une invitation, d’un élément offert en vue d’être modifié. Les recherches et les productions s’inscrivent dans des temps longs, autant pour résister à des modes production (aliénants) que pour (re-)travailler et (re-)penser plusieurs fois un même sujet.
En travaillant sur des rencontres et leurs modalités (contexte, improbabilité de la rencontre ou amitiés continues), je pense ma pratique comme un écosystème, un espace collectif et populaire, ce qui m’amène à collaborer avec des auteurs et autrices, des scientifiques, des artistes visuels, des citoyen.ne.s, des artisan.e.s, des chorégraphes. L’activité autour d’une recherche ou d’une exposition m’intéresse autant que la réalisation des objets eux-mêmes.


BIOGRAPHIE
CĂ©cile Tonizzo est artiste plasticienne. Elle vit et travaille Ă  Strasbourg.
Formée à la gymnastique, puis aux arts plastiques et aux arts du spectacle, elle crée des œuvres pluridisciplinaires qui s’appuient sur des questions de société. Elle questionne le rapport à la notion de bon goût, aux modes de consommation, au geste artisan. Elle réalise des jeux d'assemblage, des lectures polysémiques en utilisant des techniques de montage par le dessin, la broderie, le collage, la danse et le son. Après avoir travaillé avec différents chorégraphes et metteurs en scène, elle développe maintenant des collaborations fortes avec la chorégraphe Alix Eynaudi, l’autrice de théâtre Clémence Weill et DUUU/Unités radiophoniques mobiles. Elle réalise aussi des objets sonores issus de discussions et de field recording. En 2016, elle est lauréate du Fonds Gulliver.
Elle est accueillie dans les ateliers d’artistes de la Ville de Strasbourg depuis 2019.

BIOGRAPHY
Strasbourg based artist CĂ©cile Tonizzo was first trained as a gymnast, she then studied visual and performing arts. She builds multidisciplinary works that are based on societal matters. She seeks ways to question our relationship to the notion of good taste, modes of consumption, the artisan gesture. She creates assemblage games, polysemitic readings, using editing technics such as drawing, embroidery, collage, dance and sound.
She worked with various theatre directors and choreographers and develops today solid collaborations with choreographer Alix Eynaudi and playwright Clémence Weill.
She also creates sound objects from discussions and field recordings. In 2016, Winner of the Gulliver Fund, she directed the radio documentary
Amour drift (2016). After many collaborations with DUUU/Unités radiophoniques mobiles, she joins the team as president of the association.

.


.
tous droits réservés copyright © 2023 - Cécile Tonizzo